Depuis le 1er juillet 2022, les psychologues psychothérapeutes peuvent être remboursés par la LAMAL.

Découvrez ci-dessous les tarifs ainsi que les conditions de consultation (modèle de prescription) au sein de notre cabinet de psychothérapie de Lausanne ou Genève.

La consultation individuelle dure 50 minutes et la consultation de couple ou famille dure 60 minutes.

En cas d’empêchement de votre part, merci de m’avertir au minimum 48 heures à l’avance afin d’éviter que la consultation ne vous soit facturée. Vous avez la possibilité de m’avertir par le biais de notre formulaire de contact ou directement par téléphone.

Tarif LAMAL : CHF154.80 / 60 min.

A propos du tarif d'une consultation de psychothérapie et psychologue

 

L’accès à la psychothérapie facilité dès 2022

Face à la prévalence des troubles mentaux et dans le but de contrer une éventuelle carence de professionnels dans ce domaine, le Conseil Fédéral a opté pour une stratégie visant à simplifier l’accès aux soins psychothérapiques.

Cette démarche vise à améliorer la qualité des soins, atténuer les disparités d’accès et diminuer les dépenses de santé. Dans cette optique, le 19 mars 2021, une transition significative a été amorcée : le passage du système de délégation à celui de prescription a été officialisé.

Cette nouvelle orientation prendra effet à compter du 1er juillet 2022 (en savoir plus).

Jusqu’à récemment, uniquement les services fournis par des psychologues psychothérapeutes employés (exerçant sous la même enseigne qu’un psychiatre) bénéficiaient du remboursement par l’assurance maladie obligatoire.

Les interventions réalisées par des psychothérapeutes exerçant à leur propre compte ne recevaient qu’une couverture partielle via l’assurance complémentaire.

Depuis le 1er juillet 2022, ces dernières peuvent aussi être prises en charge par l’assurance maladie obligatoire, à condition qu’elles soient prescrites par un médecin et que le diagnostic soit établi par un psychiatre.

Toutefois, les discussions concernant les tarifs entre les différents intervenants se sont avérées difficiles, et aucun accord final n’a été atteint. Par conséquent, un tarif provisoire a été mis en place, lequel restera en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2024.

Ci-dessous, un sommaire des modifications majeures découlant de la transition du modèle de délégation vers celui de prescription :

Avant le 1er Juillet 2022

Avant le 1er juillet 2022, le système de remboursement des soins psychothérapeutiques s’articulait autour de deux modèles principaux.

Dans le cadre de l’assurance maladie de base, le modèle de la délégation permettait le remboursement à 90% des séances de psychothérapie, une fois la franchise atteinte, à condition que ces séances soient déléguées par un psychiatre à un psychologue psychothérapeute travaillant sous sa supervision et dans le même établissement.

Ce dispositif était prévu pour rester en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022, avec une limite de 40 séances.

En ce qui concerne l’assurance complémentaire, le remboursement des séances menées par des psychologues psychothérapeutes exerçant en indépendant était partiel et dépendait des termes spécifiques du contrat souscrit par l’assuré.

Le nombre de séances remboursables ou le montant annuel de la couverture pouvait varier en fonction de ces contrats.

A lire aussi : Situations, problématiques et motifs de consultation psy

Depuis le 1er juillet 2022

À partir du 1er juillet 2022, le système de remboursement pour les séances de psychothérapie a évolué avec l’adoption du modèle de la prescription dans le cadre de l’assurance maladie de base.

Désormais, les séances menées par des psychologues psychothérapeutes peuvent être remboursées à hauteur de 90%, une fois la franchise atteinte, sur la base d’une prescription médicale.

Cette dernière doit être motivée par le diagnostic d’une maladie reconnue par les classifications internationales. Deux configurations sont envisageables pour la prescription.

Prescription standard

Émise par un médecin spécialisé en médecine générale, en pédiatrie, en psychiatrie, ou en psychosomatique : elle ouvre droit à 15 séances, avec la possibilité d’un renouvellement une fois (pour un total de 30 séances) après consultation entre le psychothérapeute et le médecin prescripteur.

Pour toute demande excédant 30 séances, un rapport détaillant le diagnostic doit être adressé à un psychiatre et l’accord du conseil médical de l’assurance est requis pour continuer la thérapie.

Prescription en situation d’urgence

Émise par n’importe quel spécialiste pour des interventions de crise ou pour le traitement de patients souffrant de maladies graves : jusqu’à 10 séances sont couvertes.

Pour une prolongation, les modalités de la première configuration s’appliquent.

Quant à l’assurance complémentaire, le remboursement reste tributaire du contrat individuel de chaque assuré. Il est recommandé de vérifier directement avec son assureur les conditions spécifiques de remboursement.

Depuis l’introduction de cette loi, seules les prestations non facturées à l’assurance de base semblent être prises en charge par la majorité des assurances complémentaires, ce qui inclut les séances proposées par les psychothérapeutes choisissant cette voie de facturation.


Autres recherches sur “Tarif de consultation psychologique”

  • Quel est le tarif d’un psy ?
  • Remboursement d’une consultation avec un psychologue
  • Quel est le prix d’une séance avec un psychothérapeute ?
  • Comment faire pour voir un psy sans payer ?
  • Combien coute un psychothérapeute en Suisse ?
  • Tarif psychothérapeute à Lausanne et disponibilités ?
  • Combien de séances psy LAMAL peut on faire ?
  • Est-ce qu’un psychologue peut faire un arrêt de travail ?
  • Montant tarif psychologue Genève
  • Psy en ligne tarif des consultations et durée
sur 5 - Merci pour la note